Dernières actualités …

Vers l’extrême cadencement ferroviaire aux Pays-Bas

 

D’ici décembre 2021, à l’entrée en vigueur de l’horaire ferroviaire 2021-2022,  les trains Inter City et inter-régionaux sur lignes classiques* qui relient Amsterdam, Rotterdam, La Haye, Leyden, Utrecht, Nimègue et l’aéroport international de Schiphol seront progressivement cadencés aux dix minutes toute la journée, au lieu de - au mieux et aux heures de pointes - quinze minutes aujourd’hui.

 

En 2017, Les Chemins de fer néerlandais (NS) avaient expérimenté une relation Inter City cadencée à hauteur de dix trains allers-retours par heure entre Amsterdam, Utrecht, Den Bosch et Eindhoven (nord du pays).

 

Avec succès au rendez-vous, puisqu’en deux années le trafic avait augmenté de 15% sur l’ensemble de l’axe.

 

C’est sur la base de cette expérience que les NS ont reçu le feu vert du ministère néerlandais des Transports pour lancer en décembre 2021 le cadencement extrême sur la relation Amsterdam-Schiphol-Nimègue puis ensuite sur Rotterdam-Dordrecht et en 2025 sur Rotterdam-La Haye, principale ligne du réseau.

 

Une démarche soutenue par la livraison en cours de 58 rames automotrices Flirt Stadler et le déploiement total du parc des 88 rames Sprinter de CAF.

 

Les NS avaient été en 1937 les premiers au monde à introduire un cadencement de l’offre sur l’ensemble de leur réseau. Seront-ils les premiers à l’exploiter  comme un métro à l’échelle nationale ?

 

 

* Ce super-cadencement ne concernera pas les trains à grande vitesse qui empruntent la LGV (Anvers) Rotterdam-Amsterdam.

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale