Dernières actualités …

La FNAUT veut « renforcer les investissements » du Plan de relance

 

Le 7 septembre 2020, la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports a exprimé son opinion sur le volet transports du Plan de relance gouvernemental.

 

Elle « reconnaît des avancées » mais estime que « l’effort d’investissement doit être renforcé et pérennisé », puisqu’avec un plan qui couvre les années 2021-2022 on est encore loin de la programmation pluriannuelle demandée par la FNAUT.

 

Autre demande de la FNAUT, l’idée du lancement d’un IVe Appel à projets TCSP qui permettrait de « cadrer » plus efficacement les 1,03 Md€ (plus 200 M€ pour le vélo) destinés, dans le Plan de relance, aux « transports collectifs du quotidien, RER métropolitains, métros, tramways et bus en site propre ».

 

Toutefois, tout en égratignant au passage l’aide considérable apportée à la voiture électrique (1,9 Md€) « dont l’avantage écologique reste à démontrer », le communiqué constate que « le déséquilibre est flagrant entre l’Île-de-France (700 M€) et la province (330 M€) ».

 

Aussi, ici « l’aide apportée sera marginale [alors] qu’elle est cruciale [puisque] les pertes des collectivités locales (VT, recettes) n’ont pas été compensées par l’État ».

 

Côté investissements ferroviaires, si l’effort est « significatif [il reste] très inférieur aux besoins », estime la FNAUT. D’autant qu’ « il relève du saupoudrage » en raison du grand nombre d’objectifs ciblés et surtout que globalement il est très en-deçà de l’aide apportée aux secteurs aéronautique et automobile et sans engagement environnemental.

 

La FNAUT s’appuie sur les points de vue respectifs de la Cour des Comptes et de l’ART pour estimer qu’il manquerait environ 2 Mds€ sur deux ans en faveur des investissements ferroviaires.

 

Un effort supplémentaire qui pourrait se concrétiser dans le Contrat de performance État-SNCF Réseau, dans les CPER et les lois de Finance.

 

Cet effort pourrait en partie être financé par une « taxe carbone compensée pour les ménages les plus démunis [afin de] garantir un financement pérenne or les infrastructures de transport public ».

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale