Dernières actualités …

Pologne, les 200 haltes ferroviaires du président Duda

 

Alors que le Covid-19 a très peu frappé le pays*, la campagne des élections présidentielles polonaises continue en sourdine car obligatoirement masquée.

 

Eugeniusz Duda, l’actuel titulaire du poste, est en lice pour sa réélection. Et il met en avant dans son programme de desserte ferroviaire.

 

Le Plan Ferroviaire National (KPK) investit l‘équivalent de plus de 18 Mds€ de 2018 à 2023 (dont le tiers issus des fonds structurels européens) dans la modernisation du réseau.

 

Déjà, dans ce plan, est acté le principe d’une desserte ferroviaire voyageurs au profit de toutes les agglomérations de plus de 10 000 habitants, ce qui implique la réouverture de plus de 500 km de lignes.

 

 

Le président-candidat, soutenu par le ministre des Transports, veut « soigner » particulièrement son électorat de base, celui des zones rurales et périurbaines qui soutient fortement les orientations ultra-conservatrices du gouvernement. 

 

Aussi, il veut élargir ce principe de desserte ferroviaire en y ajoutant d’ici 2025 200 haltes, avec la construction de 104 haltes dont l’emplacement sera à négocier avec les autorités locales, et la réhabilitation de 94 autres existantes et dont certaines ne sont plus desservies, le tout pour un total de 220 M€.

 

 

* Avec au total, moins de 861 décès (22,6 pour un million d’habitants contre 404,1 en France) et 17 204 cas (452,9 pour un million d’habitants et 2100,9 en France).

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale