Dernières actualités …

L’Ukraine vend ses grandes gares au plus offrant

Le 25 mars 2020, les Chemins de fer ukrainiens (UZ) ont annoncé la mise en place de partenariats publics-privés (PPP) destinés à mettre en œuvre le réaménagement des sept plus grandes gares voyageurs du réseau* avec, en tête, la gare principale de Kiev.

 

Ces PPP, conclus pour une durée de vingt ans, seront assortis d’investissements de modernisation en partie financés par la création de surfaces commerciales à l‘image de celles des aéroports, selon des surfaces très variables qui vont de 2400 m2 à Kharkov et jusqu’à près de 41 000 m2 en gare de Kiev.

 

Le modèle proposé est celui adopté depuis de nombreuses années par la Deutsche Bahn, dont la filiale Stations & Services gère 5400 gares et haltes en Allemagne, dont 800 qui disposent de surfaces commerciales.

 

Ce qui offre un nouvel arrière-plan à l’accord dit de « partenariat stratégique » conclu entre les deux entreprises ferroviaires DB et UZ, le 20 février 2020.

 

Un partenariat qui devrait, dès 2021, après une la mise en œuvre d’étude conjointe, proposer un plan de restructuration de l’entreprise ferroviaire nationale ukrainienne.

 

 

* Kiev, Kharkov, Khmenitski, Vinnitsia, Dniepro, Mikolajiv et Tchop qui regroupent près de30 % des 150 millions de voyageurs du réseau. Seule la gare de Lvov (7,8 millions de voyageurs annuels) reste en dehors de l’offre. Sur les 1196 gares et 2292 haltes ukrainiennes, 106 gares importantes pourraient entrer dans le système de PPP.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale