Dernières actualités …

Les TER Normandie s’adaptent au confinement

 

Dans un communiqué publié le 7 mars 2020, la région Normandie avait présenté ses mesures d’adaptation de son plan de transport TER ferroviaire et routier face à la situation créée par le confinement lié à l’épidémie du Covid-19.

 

« La Région maintiendra un nombre minimum de dessertes en train afin que puissent être assurées les missions de service public indispensables [...] et tout particulièrement celles des soignants ainsi que les activités essentielles à la vie du pays et particulièrement l’industrie agro-alimentaire, la fourniture d’eau, d’énergie et les commerces autorisés à poursuivre leur activité », annonçait-elle.

 

Le plan de transport adapté a été mis en service le 18 mars. Son niveau d’offre qui s’établit d’entrée à hauteur de 20 à 30% des dessertes devrait encore se limiter pour atteindre à 10-15% de l’offre normale dès le vendredi 20 mars.

 

En raison de la baisse de fréquentation existante et, plus encore, à venir, « un matériel moins capacitaire sera utilisé en laissant en maintenance le matériel à grande capacité afin que la reprise habituelle du service ferroviaire puisse se faire le moment venu  dans les meilleures conditions ».

 

Ces mesures s’accompagneront d’une suspension ou d’un remboursement des abonnements de la seconde quinzaine de mars, voire de ceux du mois d’avril si la situation devait se prolonger. Ses modalités sont à l’étude.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale