Dernières actualités …

L’Occitanie veut associer les solutions hydrogène et batteries

 

Une région ouverte à toutes les solutions. C’est ainsi que Carole Delga et Jean Luc Gibelin, respectivement présidente de la région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée et vice-président en charge des Mobilités, ont présenté le 7 février 2020 à la Commission permanente du Conseil régional le projet d’un protocole d’accord avec Bombardier Transport et la SNCF qui vise à l’expérimentation de rames automotrices électriques dotées de batteries rechargeables par caténaire.

 

Un accord qui fait suite à une précédente option conclue avec Alstom en faveur de l’expérimentation cette fois de rames à hydrogène.

 

Le nouvel accord est lié aux solutions industrielles proposées par Bombardier (voir Mobilités Magazine n°31) qui visent à remplacer sur les rames AGC bi-modes (électriques + diesels dont la région possède 27 exemplaires) le moteur Diesel par des packs de batteries rechargeables.

 

Une solution qui, avec celle des rames à hydrogène proposées par Alstom, est destinée à éliminer la motorisation Diesel sur les lignes non électrifiées de desserte fine du territoire d’ici l’horizon 2035.

 

Ces dernières totalisent la majorité des 2514 km du réseau ferré régional alors que la plupart d’entre elles ne seront jamais équipées de caténaires.

 

« Après une première phase d’étude et de construction de rames-pilotes en 2021, l’expérimentation devrait débuter en 2022 pour une mise en service en 2023 », précise le communiqué de la région.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale