TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Leo Express, cap vers la frontière biélorusse

 

L’opérateur autocariste et ferroviaire tchèque Leo Express tisse toujours plus loin la trame de son réseau hors de ses frontières. Il a signé le 13 décembre 2019 un contrat d’intention pour une durée de cinq ans avec les gestionnaires d’infrastructures tchèque (SZDC) et polonais (PKP-PLK), afin de lancer durant l’année 2020 une nouvelle relation ferroviaire au long cours qui relierait Prague à Terespol/Brest-Litowk (les deux gares-frontières entre la Pologne et la Biélorussie, ndlr.), via Olomouc, Ostrava, Katowice et Varsovie.

 

Un trajet de cabotage sur plus de 900 kilomètres au rythme initial prévu de deux allers-retours quotidiens qui seraient effectués en dix à onze heures par des rames Stadler Flirt ou par les nouvelles rames chinoises. Avec pas moins de vingt-cinq arrêts intermédiaires !

 

Après une relation vers Vienne, en 2017 Leo Express avait mis le pied sur le réseau ferré polonais en assurant des relations ferroviaires quotidiennes Prague-Cracovie. Essai transformé en 2018 avec le prolongement en semaine de ces mêmes relations plus loin à l’est jusqu’à Medyka, gare frontière polono-ukrainienne qui donne accès à la ligne de Lvov.

 

Dans les deux cas, plus que la clientèle des jeunes et des étudiants déjà largement captée par les services d’autocars du groupe, ce sont les travailleurs immigrés saisonniers ou permanents venus d’Ukraine et de Biélorussie et leurs familles, qui sont particulièrement ciblés...

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload