Dernières actualités …

Le train en peine à l’aéroport de Vienne

 

La rançon du succès. Porté par la dynamique des vols « low cost » qui totalisent désormais 30% des passagers, l’aéroport de Vienne Schwechat a atteint en 2019 le seuil des 31 millions de voyageurs.

 

Autre record en matière de fréquentation, la Liaison Rail Aéroport (LRA) qui assure 57% des flux entre la ville et le pôle aéroportuaire et qui est aussi bien utilisée par les voyageurs aériens que par le personnel aéroportuaire et les salariés des 250 entreprises installées dans la zone, un total de pas moins de 22 500 emplois.

 

L’aéroport est desservi par une offre cadencée à la demi-heure si l’on cumule les deux opérateurs qui desservent spécifiquement l’aéroport depuis le centre-ville*. Liaisons auxquelles il faut ajouter des trains régionaux mais aussi des trains internationaux allemands et slovaques.

 

Cette offre ne suffit plus, notamment aux heures de pointes du matin et du soir, et elle ne peut s’accroitre faute de capacités puisque l’antenne de l’aéroport est en cul-de-sac de qui oblige à des manœuvres chronophages en bout de ligne.

 

Alors que la pression du trafic s’accroit avec 38 millions de passagers attendus en 2030, les ÖBB (Chemins de fer autrichiens) préparent la diamétralisation de la ligne avec un prolongement à l’est qui serait branché sur l’axe Vienne-Bratislava. Il reprendrait le trajet du tramway interurbain qui reliait les deux villes jusqu’aux années 1930. Trajet en partie réutilisé par l’actuelle LRA...

 

*La ligne S 7 du S-Bahn (RER) viennois et la liaison dite CAT (City Airport Train) qui relie l’aéroport à la gare centrale de Wien Mitte.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale