TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Le Corridor européen E 30 entre bouclage et cafouillage

 

Le 15 décembre 2019, la dernière section polonaise non électrifiée du corridor paneuropéen E 30 (Dresde/Berlin-Görlitz-Wroclaw-Katowice-Cracovie-frontière ukrainienne : 780 km) a été mise sous tension.

 

Petit hiatus de 27 km jusqu’à la frontière à Zgorzelec/Görlitz dont l’électrification (16,5 M€, dont 85% de fonds européens) marque ici le retour historique de la caténaire*, en bouclant l’ensemble du trajet E 30 sur le réseau PKP (677 km).

 

Cela pour aboutir au néant électrique côté allemand. La ligne Dresde-Görlitz n’est en effet électrifiée que sur le tiers de ses 102 km, et celle de Berlin à Görlitz s’arrête à mi-parcours, en attente du « Plan 2030 » de DB Netz...

 

Côté ERTMS la situation est pire, voire grotesque. Le tiers du trajet polonais est équipé, et rien côté allemand, ce qui ne change... rien. En effet, si les Polonais ont des lignes équipées ERTMS ils n’ont pas assez de locomotives ad-hoc. Et si les Allemands ont des locomotives ils n’ont pas de lignes !

 

Un vaste cafouillage accentué par la séparation légale entre infrastructures ferroviaires et exploitation. L’Europe finance les infrastructures mais pas a priori les matériels des opérateurs, au nom de la concurrence libre et non faussée...

 

 

* Des lignes - alors allemandes - électrifiées en 15 kV 16- 2/3 de 1914 à 1932. Équipements démontés par les Russes en 1945 puis ré-électrification en 3 kV par les Chemins de fer polonais de 1964 à 1988. Hors sections frontalières.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload