TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Nantes : une police des transports en commun

13/10/2019

Les 15 Maires de la majorité de Nantes Métropole, dans le cadre des élections municipales à venir, ont ptoposé le 7 octobre 2019 collectivement la création d’une police métropolitaine des transports.

 

Pour ses élus, la situation en matière de sécurité dans les transports en commun n’est pas satisfaisante, ni pour les usagers, ni pour les agents de la SEMITAN, et ce malgré les actions déjà engagées, et la SEMITAN, la Ville de Nantes, en lien avec la Police nationale et le Procureur.

 

Concrètement, la police métropolitaine des transports en commun, ce seront 32 agents, présents chaque jour, sur le réseau structurant, de 11h15 à 23h30.

 

Ils auront pour mission de répondre mieux et plus vite aux situations d’agressivité et de délinquance, d’être là aussi pour dissuader et ainsi d’améliorer la sécurité aussi bien des usagers que des personnels.Ils seront présents dans les rames et sur les quais et les arrêts, pour accompagner les agents dans leurs missions, intervenir en cas d’infractions et le cas échéant soutenir les victimes d’agression. Il y aura également des patrouilles en véhicules pour sécuriser les quais et les voies et intervenir rapidement là où il y aura un besoin.

 

La police métropolitaine des transports en commun n’aura pas seulement vocation à intervenir en réaction, « à chaud ». Elle aura aussi pour mission de réguler, dans le temps, les situations. Par exemple, si une opération de contrôle s'est mal passée sur une ligne, la police métropolitaine des transports en commun va accompagner la reprise des contrôles sur cette ligne pour rassurer les contrôleurs.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload