TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

L’Île-de-France suit de près la modernisation des MI 84

Le 4 octobre 2019 sur le site Alstom de Reichshoffen au nord de Strasbourg, Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, a visité la chaîne de modernisation de 31 rames MI 84 du RER B. Rames dont le retour sur les rails « sera accueilli avec autant de bonheur qu’un train neuf par les voyageurs », a-t-elle précisé.

 

Elle a longuement insisté sur l’importance de cette rénovation car « il n’y a pas de petits marchés »*, et que celle-ci va permettre d’accroître les capacités d’une ligne saturée et passablement chahutée cette année (affaissement d’Arcueil, glissement de terrain de Saint-Rémy-les -Chevreuse).

 

De quoi attendre dans de meilleures conditions l’arrivée des premières rames RER-NG prévues à l’horizon 2025-2030.

 

La rénovation a pris du retard, a rappelé la présidente de région. La première rame a été livrée début septembre et deux autres le seront d’ici fin 2019, la totalité devant être achevée fin 2021-début 2022.

 

La présence d’amiante dans les isolants des planchers de ces rames construites au milieu des années 1980 a obligé à aménager l’atelier en conséquence et à ajouter une étape supplémentaire au processus de rénovation, qui revient à une quasi-reconstruction.

 

Le réaménagement intérieur fait passer le nombre de places offertes de 216 à 312 places par rame (+ 44%), complété par le remplacement des câblages (44 km), l’installation d’une vidéo-protection, d’un système de ventilation forcée et d’un éclairage par LED.

 

 

* Ici 100 M€, à comparer aux 3 Mds€ de la commande des RER-NG...

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload