TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Métro super-express et TGV pour le méga-aéroport de Pékin

 

À méga-aéroport, méga moyens d’accès. Le nouvel aéroport de Pékin Daxing, notamment remarquable par son architecture hardie en forme d’étoile de mer, est situé à 48 km du centre de la capitale chinoise, et il a été officiellement inauguré le 25 septembre 2019.

 

C’est la première phase d’un projet gigantesque qui, déjà, vise les 45 millions de voyageurs annuels alors que la réalisation de la seconde phase devrait permettre d’atteindre les 100 millions de voyageurs.

 

De tels flux nécessitent des réponses en transports collectifs à la hauteur, dans la mesure où les accès autoroutiers ne peuvent suffire en dépit de leur importance. Aussi, l’aéroport sera desservi par deux lignes ferroviaires.

 

 

La ligne de métro Daxing Airport Express a été mise en service dès le lendemain de l’inauguration de l’aéroport. Plus proche d’un RER super-express, voire d’une ligne ferroviaire classique, que d’une ligne urbaine, elle a une longueur de 42 km (17,7 km en viaducs et 23,5 km en tunnels), ne comporte que quatre stations et est parcourue par des rames automatiques à la vitesse maximale de... 160 km/h ! Il faudra 19 minutes pour relier l’aéroport au centre-ville avec une fréquence de 8 à 10 minutes.

 

La première section de la ligne à grande vitesse Pékin-Xiong (95 km), parcourable à 250 km/h, dessert la ville de Daxing puis l’aéroport (47 km) depuis la gare Ouest de Pékin en dix minutes. Sa seconde section au-delà de Daxing, et parcourable à 350 km/h, sera ouverte en novembre 2020.

 

Au-delà du coût de l’aéroport (16 Mds€), les deux voies ferrées augmentent la facture de 4,5 Mds€...

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload