TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Keolis subit de plein fouet la pénurie de conducteurs en Allemagne

Le 18 septembre 2019, l’Autorité Organisatrice des Transports de la région Rhin-Ruhr (VRR) au nord-ouest de l’Allemagne, a rompu unilatéralement un contrat avec Eurobahn, filiale locale du groupe français Keolis, qui devait prendre effet au changement d’horaire du 15 décembre 2019.

 

Conclu en juillet 2016 pour quinze ans (2019-2034), Il visait la reprise par Eurobahn de l’exploitation de deux lignes du réseau S-Bahn Rhein-Ruhr qui irrigue la conurbation Cologne-Ruhr (Dortmund-Dusseldorf-Solingen et Dortmund-Unna). Aussi, le VRR prolonge tout aussi unilatéralement de deux années le contrat avec DB Regio, l’actuel exploitant.

 

Cette décision est liée à la pénurie de conducteurs qui s’étend dans certaines régions allemandes. Ainsi, pour les deux lignes concernées, Eurobahn n’aurait réussi à recruter que la moitié des 140 conducteurs nécessaires, et l’opérateur tentait de muter sur les deux lignes des personnels issus d’autres qu’elle exploite dans la région. Démarche refusée par l’AO, qui y voit une manière « de déshabiller les unes pour (mal) rhabiller les autres ».

 

Eurobahn, à l’origine créé avec Rhenus (groupe Rethmann aujourd’hui lié à Transdev), est devenue filiale Keolis à 100% en 2007. Avec des rames électriques Flirt Stadler et des rames diesel Talent Bombardier, elle exploite l’axe Hamm-Dortmund-Duisbourg-Düsseldorf dans la Ruhr, et la ligne Hamm-Wuppertal-Düsseldorf-Venlo (Pays-Bas).

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload