Dernières actualités …

L’hydrogène arrive en Ile-de-France

12/09/2019

Le Van Hool A 330 H2. C’est ce modèle qui sera testé pendant 7 ans par la Savac en deux exemplaires

sur la ligne 264 entre Jouy-en-Josas gare et Versailles Chantiers.

 

-----------------------------

 

En matière de transition énergétique des transports, il existe à ce jour trois technologies alternatives au Diesel : le gaz (bio-GNV pour être vertueux), l’électrique et l’hydrogène.

 

Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités, s’est donnée pour objectif d’avoir une flotte de bus 100% propre dans les zones denses en 2025 (soit près de 5000 bus) et dans toute la région en 2029 (5000 également).

 

Pour atteindre cet objectif, IDFM compte bien sûr sur les deux premières options, mais entend également tester d’autres technologies propres, et soutenir la filière hydrogène qui présente deux intérêts majeurs : écologique (zéro émission) et industriel.

 

 

Afin de contribuer au développement de cette filière et de devenir un territoire d’expérimentation leader, Île-de-France Mobilités, en partenariat avec l’agglomération de Versailles Grand Parc et dans le cadre du programme Européen 3Emotion, a donc décidé de financer l’achat et l’exploitation par la Savac de deux bus à hydrogène de marque VanHool.

 

L’expérimentation lancée ce 12 septembre 2019 consiste donc à exploiter quotidiennement pendant 7 ans 2 bus Van Hool A 330 fonctionnant à l’hydrogène. L’autonomie de ces véhicules est de 300 km grâce à un réservoir de 5 bouteilles permettant d’emporter un total de 39kg d’hydrogène.

 

 

Ils seront exploités sur la ligne 264 entre Jouy-en-Josas gare et Versailles Chantiers (à peu près 12,5km) empruntée quotidiennement par 1000 voyageurs.

 

La recharge en hydrogène à la station construite par Air Liquide sur la commune de Loges-en-Josas ne prend qu’une vingtaine de minutes. Les chauffeurs ont été spécialement formés à la conduite et aux procédures de recharge en hydrogène de ces véhicules H2.

 

Cette expérimentation est financée à 59% par Île-de-France Mobilités, à 32% dans le cadre du programme Européen 3Emotion, et à 9% par la communauté d’Agglomération de Versailles Grand Parc.

 

 

 

Pour mieux comprendre les enjeux de l’hydrogène carburant dans les transports collectifs, consultez Mobilités Magazine Thématique N°1.

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

17/11/2019

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale