Dernières actualités …

CAF construira les nouvelles rames du Docklands Light Railway

 

Le 12 juin 2019, Transport for London, Autorité organisatrice des transports londoniens, et le groupe espagnol CAF, ont signé un accord pour la fourniture de 43 nouvelles rames de métro automatique sans conducteur à partir de 2023, et destinées au Docklands Light Railway (DLR).

 

Un contrat dont le montant global n’a pas encore été indiqué, mais qui comprend également une aide technique et la fourniture de composants et de pièces détachées.

 

Les nouvelles rames, plus accessibles aux PMR et aux vélos, seront équipées des nouvelles technologies d’information aux voyageurs et de l’air conditionné. Elles seront composées de cinq voitures, tout en offrant une longueur totale similaire à celles des rames actuelles de trois caisses utilisées aux heures de pointes.

 

Elles sont destinées à augmenter les fréquences, tout en initiant le remplacement du parc actuel, dont la majorité date des origines du réseau. De construction Bombardier, il est âgé de près de trente ans pour les premières séries. Le parc du DLR se compose en effet de deux séries de rames doubles totalisant 70 unités et mises en service en 1991 et 1993, plus de 24 rames triples, plus récentes et introduites entre 2001 et 2006.

 

Le DLR se présente sous la forme d’un ensemble de sept lignes totalement automatiques ou semi-automatiques (avec présence de chef de train à bord) qui se développent sur 38 km. Ce réseau a accompagné la ré-urbanisation du quartier londonien des Docks à partir du début des années 1980.

 

Inscrivez-vous à la newsletter quotidienne de Mobilités Magazine

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

17/11/2019

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale