Dernières actualités …

Keolis privilégiée pour la reprise de Car Postal France

 

De toutes les sociétés prétendantes à la reprise de la filiale française de Car Postal Suisse, c’est donc Keolis France qui est en négociation exclusive pour la reprise de la totalité des activités de Car Postal France, selon un communiqué de La Poste Suisse. Une éventualité qui renforcera sensiblement la présence de cette filiale de la SNCF en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Cette information fait suite à l’offre d’achat effectuée le 16 mai 2019 par Keolis-France pour la reprise de la totalité des activités de Car Postal France. A la suite de quoi, le processus de vente  va se lancer avec, notamment les procédures d’information et de consultation des représentants du personnel et des autorités de tutelle.

 

Comme indiqué, la cession sera globale et non pas par compartiments, comme cela aurait pu être envisagé. Même si Car Postal France a déjà perdu plusieurs reconductions de délégations de service publics pour des réseaux de transports urbains, il reste encore dans l’escarcelle 18 filiales réparties sur huit réseaux urbains, essentiellement positionnées sur la façade Est de la France.

 

On rappelle que cette situation est liée à l’action en justice menée par trois autocaristes régionaux, Berthelet, Faure et Réunir Dauphiné, qui avait abouti à la condamnation en 2016, par le tribunal de commerce de Lyon, de Car Postal France pour concurrence déloyale.

 

Celui-ci avait préféré renoncer à l’appel, moyennant le versement de 6,2 M€, le tout sur fond de pratiques comptables douteuses de la maison-mère, pointées par le Contrôle Fédéral Suisse, des procédés qui avaient coûté leur place à plusieurs dirigeants.

 

Un Contrôle Fédéral des Finances qui, selon le quotidien suisse Le Temps, estime que Car Postal France a sous-estimé l’écart entre les revenus par autocars en Suisse et en France. Il serait de 141 000€ par véhicule en France, contre 348 000 en Suisse.

 

Quoiqu’il en soit, si ce projet arrive à son terme, il va considérablement renforcer le poids de Keolis dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. La filiale de la SNCF y exploite déjà plusieurs réseaux de transports urbains, dont l’un des plus importants de l’Hexagone, celui de Lyon.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale