Dernières actualités …

Stadler lance ses Flirt au Canada

Encore une conquête. Le Flirt de Stadler va passer une fois de plus l’Atlantique, puisqu’après le Texas, et d’ici la mi-2021, les rames du constructeur helvétique vont rouler sur le réseau ferroviaire de banlieue d’Ottawa au Canada*.

 

Plus précisément sur l’antenne non-électrifiée de la Trillium Line, qui forme l’un des deux éléments du système ferroviaire local baptisé « O Train ».

 Créé en 2001 sur des voies existantes du réseau ferré national « Canadian Pacific », il comporte deux lignes qui associent 12,5 km (dont 2,5 km en tunnel) d’axes électrifiés dits Confederation Line (13 stations), desservis par 38 rames Alstom Citadis Spirit de type trams-trains, et un autre axe de 8 km.

 

Cette ligne dite Trillium qui dessert 5 stations, est aujourd’hui exploitée en traction thermique avec six rames Alstom Coradia Lint qui ont remplacé les trois rames Talent de Bombardier datant des origines de la ligne.

 

Le contrat avec Stadler, d’un montant de 70 M€, porte sur la livraison de sept rames de quatre caisses qui offrent une puissance totale de 1920 kW (4 moteurs de 480 kW). En 2022, la ligne Trillium elle sera étendue sur 3,5 km supplémentaires avec trois stations nouvelles afin de desservir l’aéroport international d’Ottawa Mac Donald-Cartier.

 

* Stadler avait déjà fourni des voitures à deux niveaux au réseau canadien des Rocky Mountains en Colombie britannique.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale