Dernières actualités …

SNCF Réseau investit sur les passages à niveau d’Auvergne-Rhône-Alpes

A l’occasion de la commémoration de la tragédie du Breuil (69), en décembre 2011, que SNCF Réseau a fait le point sur la situation des passages à niveau régionaux et des investissements consacrés pour renforcer leur sécurité.

 

Avec quatre morts, dont trois enfants, nombreux sont ceux qui se souviennent de ce dramatique accident qui avait endeuillé cette commune de la vallée d’Azergues, sur le passage à niveau numéro 65 non gardé de la ligne TER entre Lyon et Paray-le-Monial.

 

Maxime Chatard et Martine Publié, vice-présidente du conseil départemental du Rhône.

 

Un précédent accident mortel avait déjà été constaté au même lieu, en 1999. SNCF Réseau a donc investi 1 M€ pour le supprimer définitivement et aménager une nouvelle voirie. « Cet investissement rejoint ceux que Sncf Réseau programme, ici et ailleurs, d’un montant de 120 millions d’euros au total », explique Maxime Chatard, directeur territorial adjoint de SNCF Réseau en Auvergne-Rhône-Alpes.  

 

En Auvergne-Rhône-Alpes, qui compte 4 500 kilomètres de voies ferrées, on dénombre 2 000 passages à niveau sur un total national de plus de 15 000 : « nous avons programmé 34 suppressions d’entre eux », avance Maxime Chatard.

 

Parmi les prochains concernés dans le Rhône, ceux de Saint-Romain-en-Gier, Civrieux-d’Azergues, Condrieu… Des investissements qui s’inscrivent dans le budget annuel de SNCF Réseau régional situé entre 700 et 800 M€, et qui commence à avoir des effets puisque, sur les 15 dernières années, le nombre de collisions sur les passages à niveau a diminué de 45%, un score d’autant plus appréciable lorsque l’on sait que la moitié d’entre elles sont mortelles.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale