Dernières actualités …

CAF offre une première tranche de trams à Anvers

 

Les mânes de Charles Quint flottent toujours en Flandre. Au moins sur les trams d’Anvers et de la région… Puisque c’est avec l’Espagnol CAF que l’exploitant régional De Lijn avait signé en juillet 2017 un contrat-cadre pour le renouvellement de sa flotte de tramways à voie métrique qui comprend les réseaux urbains d’Anvers, de Bruges et de Gand, plus la ligne suburbaine de la côte belge reliant Ostende à Knokke le Zoute*.

 

Un contrat qui portait sur 146 rames série Urbos 100 destinées à renouveler la flotte des vieux tramways urbains de type PCC datant des années 1960 (66 unités pour Anvers et 18 pour Gand), puis celle des rames plus récentes (1980-83) de construction BN de la ligne de la côte avec 57 rames (dont 48 en commande ferme et 9 rames en options), les premières devant être en servie d’ici la fin de l’année. Un contrat qui totalise globalement 295 M€ dont 44 pour cette première tranche de livraison.

 

Première tranche destinée au réseau d’Anvers et qui est à réaliser d’ici la mi 2022. Les rames Urbos 100, avec leurs 180 places dont 76 assises, offrent une capacité de l’ordre de deux fois et demie supérieure à celle des motrices PCC. Depuis 2014, De Lijn aura commandé 125 rames de tramways et 867 autobus.

 

* Cet ensemble de lignes est l’héritage subsistant en Flandre de l’ancien réseau des « Chemins de fer Vicinaux » (SNCV) qui couvrait pas moins de 4800 km de lignes suburbaines  et rurales  sur le territoire belge.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale