TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

TramArdant de Liège : la BEI met la moitié sur la table

 

La Banque Européenne d’Investissements (BEI) soutient « à fonds » le projet Tram’Ardent de Liège, puisqu’elle apporte pas moins de 200 M€ de prêts sur trente ans. Soit plus de la moitié de la valeur totale de l‘investissement.

 

En 2018, « Opérateur de Transport en Wallonie », promoteur du projet qui réunit les différentes autorités organisatrices de transports de l’agglomération au sens large, avait choisi le groupement Tram’Ardant*, à la fois en tant que designer, constructeur et mainteneur du système et sur la base d’une concession de type PPP d’une durée de trente années.

 

En mai 2019, commenceront les travaux de construction d‘une première ligne, d’une longueur de 11,7 kilomètres, qui ira de Sclessin (Sud-Ouest), à Couronneuse  (Nord-Ouest) en desservant la gare principale SNCB des Guillemins. Une ligne qui comporte une section sans caténaires en centre-ville et qui sera ponctuée de 21 stations.

 

Après livraison des premières rames à partir d’avril 2022, les premiers essais en ligne sont prévus dès août pour une entrée en service commerciale en octobre, soit exactement cinquante-cinq ans après la disparition des derniers tramways liégeois qui avaient été créées sous forme hippomobile en 1871, et furent les premiers tramways belges à bénéficier, dès 1893, de la traction…

 

 

* Le groupement « Tram’Ardent » associe Colas Projet, Colas Belgium, Colas Nord-Est et CAF, le constructeur espagnol devant fournir 20 rames.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload