Dernières actualités …

Transmashholding-CSPC : jeu de poupées russes à Moscou

Le 15 mars 2019, le groupe CSPC (version anglophone de sa raison sociale), qui gère les trains de banlieue de Moscou, a commandé 21 rames supplémentaires série EP2D de 11 voitures à DMZ. Une commande qui portera le parc de ces matériels à une plus d’une centaine d’exemplaires.

 

 On ne pouvait imaginer un autre fournisseur pour augmenter le parc des rames d’un groupe qui opère 55% des réseaux de trains de banlieue russe en coopération avec les RZD, les Chemins de fer russes.

 

D’abord, en raison de sa position capitalistique*. Puisque, depuis 2011, le groupe a été racheté par Transmashholding (TMH), le principal partenaire d’Alstom en Russie, et le premier constructeur ferroviaire russe.

 

Ensuite, puisque TMH possède DMZ et TVZ, filiales toutes deux spécialisées dans la production de rames automotrices électriques régionales et de banlieue qui, justement, sont les fournisseurs du groupe CSPC. Un vrai jeu de poupées… russes !

 

En dehors des rames EP 2 D, CSPC vient de recevoir, après des essais concernant 5 rames de présérie, une seconde série de 24 rames EP 3D dites « I Volga » de TVZ. Avec leur composition allant de 7 à 11 voitures, elles seront aussi les plus longues à circuler sur le tentaculaire réseau de banlieue de la capitale russe.

 

* Dans le capital du constructeur et de l’opérateur on note l’importante participation de l’oligarque Islandar Makhmudov, Celui de la fameuse « Affaire Benalla ».

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale