Dernières actualités …

ZF fait main basse sur Wabco

On n'arrête plus l'allemand ZF : après avoir fait l'acquisition de TRW, voici le groupe allemand de Friedrischafen poursuivant ses achats américains avec Wabco.

 

L'objectif revendiqué par ZF est de se renforcer dans le secteur des véhicules industriels, tout particulièrement dans le domaine des systèmes de freinage, activité historique de Wabco (dont les racines remontent à la Westighouse air brake company).

 

Wabco est également très présent dans les systèmes de suspensions pneumatiques pour camions, autobus et véhicules remorqués. Selon le communiqué commun : « ZF pense que les fonctions de conduites automatisées arriveront d'abord dans les véhicules industriels et dans les zones à faible complexité et à faible trafic (sites d'usines, aéroports, agriculture, etc.). Le regroupement de ces deux activités devrait accélérer davantage le développement de nouvelles technologies pour permettre aux véhicules industriels de fonctionner de manière autonome, ce qui rendra ZF moins dépendant du cycle économique de l'industrie des voitures particulières ». 

 

Seule situation de redondance potentiellement problématique : les outils télématiques, où les deux sociétés ont développé leurs prestations de services. Par cette offre publique d'achat, Wabco est valorisée à hauteur de 7 MdsUS$.

 

L'OPA est jugée amicale par Wabco, puisqu'approuvée par son Conseil de surveillance. Il reste à convaincre les autorités de la concurrence européennes et américaines du bien-fondé de ce rachat pour qu'il devienne effectif en 2020.

 

Wabco, cotée à la Bourse de New York, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 Mds€ en 2018, et emploie 16 000 personnes dans 40 pays.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale