Dernières actualités …

Vers un mini-RER à Périgueux

Difficultés d’accès routiers aux heures de pointes et étoile ferroviaire active à fort potentiel. La résolution de l’équation passerait-elle par la mise en place d’une desserte ferroviaire diamétrale à la fois urbaine et périurbaine ?

 

C’est ce que semblent penser les élus de Périgueux, ville moyenne s’il en est mais qui, comme d’autres, pourraient utiliser le rail pour offrir de meilleurs accès à leurs centre villes.

 

 

Il s’agit ici de densifier l’offre des lignes de Bordeaux et de Brive qui donnent accès à Périgueux entre Mussidan à l’ouest et Niversac, à l’est. Soit près de 35 km de ligne ponctués d’une dizaine de gares et de points d’arrêts qui seraient réaménagées en fonction des besoins périurbains.

 

L’opération serait, d’ici 2021, réalisée en partenariat avec la région Nouvelle Aquitaine qui avait déjà prévu, après les travaux de renouvellement et de modernisation de la ligne Coutras-Périgueux, de mettre en place un cadencement des circulations sur l’ensemble de la ligne.

 

Un cadencement qui serait renforcé sur la section concernée entre Mussidan et Périgueux mais aussi  étendu sur la ligne de Brive jusqu’à Niversac, afin de pouvoir proposer un train toutes les demi-heures dans chaque sens aux heures de pointes du matin et du soir et un train toutes les heures le reste de la journée. Les services de navettes seraient assurés avec des matériels classiques du parc TER, renforcé pour la circonstance.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale