Dernières actualités …

De Chicago à l’Indiana, le dernier tram interurbain américain

Le dernier survivant a de l’avenir. La « South Shore Line » est le dernier tramway électrique interurbain existant aux Etats-Unis dans le pays qui a lancé ce concept novateur au  début du XXe siècle*.

Un système qui a connu son apogée durant les années 1920-1925 avec 532 réseaux qui totalisaient 32 000 kilomètres de lignes électrifiées desservies par près de 40 000 motrices.

 

Construit en deux étapes de 1901 à 1908, le « South Shore » électrifié en 1,5 V continu se développe aujourd’hui sur 140 km de ligne desservant 29 stations depuis la station Amtrak Michigan et l’aéroport de Chicago, jusqu’à South Bend dans l’Indiana. 

 

Devenu une entreprise publique en 1969, il a renouvelé son matériel avec 82 rames japonaises Nippon Saryo (dont 15… à deux niveaux !) livrées en plusieurs étapes de 1982 à 2009.

 

Après la modernisation partielle de la caténaire - d’origine - en 2009, un projet de doublement des 55 kilomètres de sections à voie unique et de modernisation de stations est lancé pour un coût de 210 M$.

 

Paradoxalement, les autoroutes qui avaient évincé les interurbains avaient été légalement obligées de conserver sur leur bande médiane les larges emprises des anciens trams. Ce qui, notamment en Californie, a permis de recréer facilement des lignes de tramways suburbains…

 

 

* Qui a inspiré de très nombreux équivalents européens. Dont le « Mongy », le tramway en site propre qui relie depuis 1911 Lille, Roubaix et Tourcoing.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale