Dernières actualités …

IDF Mobilités : priorité au RER B

 RER B avant CDG-Express. C’est le message de Valérie Pécresse, présidente de la région et d’Île-de-France Mobilité, qui a rencontré les associations d’usagers de la ligne et les élus le 21février 2019.

 

« Les investissements réalisés en 2012-2013 (opération « RER B + », ndlr.) n’étaient pas suffisants pour accompagner le développement du trafic sur cette ligne, la deuxième en Île-de-France, avec ses 900 000 voyageurs par jour », a-t-elle indiqué.

 

Aussi, le plan lancé par la région en 2016 comporte une commande de 146 nouvelles rames MING (2 Mds€) à deux niveaux, dont les premières arriveront en 2025 et nécessiteront 470 M€ de travaux d’adaptation des infrastructures. En même temps, 31 rames MI 84 seront rénovées d’ici 2021.

 

S’ajoutent l’implantation de Nexeo, système automatique d’aide à la conduite (300 M€), et des opérations de capacité : nouvelles voies de garage au terminus de Saint-Rémy-Les-Chevreuse, terminus provisoire au Bourget, atelier de maintenance à Mitry-Mory et « tiroir de retournement » à Orsay (400 M€).

 

Parallèlement, la SNCF, au nord, et la RATP, au sud, rénoveront signalisation et  installations électriques.

 

« Des garanties ont été demandées à l’État sur le maintien de la qualité de service pendant la construction du CDG Express. Dont les travaux devraient être détendus pour éviter d’impacter les transports du quotidien », a précisé Valérie Pécresse. Qui demande la création d’un « fonds d’indemnisation » des usagers.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale