Dernières actualités …

Annecy veut un réseau de tramway

Le Grand Annecy va lancer des études pré-opérationnelles pour la réalisation d’un réseau de tramway. L’idée est de créer trois axes lourds pour répondre aux besoins de mobilité.

 

Le Grand Annecy veut se doter d’un réseau de tramway pour répondre aux besoins de mobilité grandissants. Un projet voté à l’unanimité le 7 février 2019 par les élus de cette collectivité dont la population est en constante augmentation. 

 

«Il y a actuellement 205 000 habitants dans l’agglomération et 320 000 dans le bassin de vie », rappelle Jean-Luc Rigaut, président du Grand Annecy. «Par conséquent les questions de mobilité sont de plus en plus prégnantes et il faut changer de braquet pour y répondre et mieux organiser les transports collectifs ».

 

 

D’où l’idée de construire un réseau de tramway. « Nous avons besoin d’un mode lourd plus structurant qu’un bus à haut niveau de service ». L’étude a pour objectif d’estimer les besoins de déplacements, définir le modèle du véhicule, les itinéraires et les aménagements urbains à réaliser.

 

Trois axes lourds

Cette collectivité envisage de créer trois lignes. La première évoluerait sur un axe nord-est/sud-ouest afin de desservir la ZAC d’Annecy le Vieux. Commune sur laquelle est implanté le campus universitaire, ainsi qu’un parking-relai située à l’entrée du massif des Aravis. A l’opposé, cette ligne irriguerait une commune de 30 000 habitants et un autre parc-relai situé à proximité de l’autoroute.

 

La seconde ligne se grefferait sur la première dans l’objectif de desservir le nord du lac en direction de Genève. « Nous pourrions connecter ce tram au Léman Express, le RER Franco-suisse, dont une branche desservira Annecy ».

 

Enfin, la troisième ligne relirait Epagny, secteur qui compte plusieurs zones d’activités commerciales.

 

« Imagine le Grand Annecy »

Depuis un an, cette collectivité de 34 communes organise une concertation baptisée « Imagine le Grand Annecy ». « La mobilité est au centre des débats. Il est par conséquent temps de prendre ces questions à bras le corps. Il y a une unanimité des élus, de la population et du monde économique. Donc, on se lance », indique Jean-Luc Rigaut.

 

Dans cette agglomération, la SIBRA, l’opérateur de transport public, a réalisé près de 17 millions de voyages en 2018.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale