TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Dijon lance l’opération « un mois sans ma voiture »

En mars 2019, Dijon métropole et Keolis proposeront aux habitants de se déplacer sans leur voiture pendant un mois. En échange, les participants bénéficieront d’abonnements gratuits aux transports en commun, vélos en libre-service ainsi qu’à l’autopartage.

 

L’opération « Dijon sans ma voiture » se déroulera du 2 au 30 mars 2019. Ce défi, lancé par la Métropole et Keolis Dijon, vise à inciter les habitants à se déplacer autrement qu’avec leur véhicule personnel.

 

Le principe est simple : en échange de la remise des clefs de leur voiture - stationnée dans un parking du centre-ville - les participants accèderont gratuitement à l’ensemble des modes de déplacements présents dans l’agglomération.

 

 

Pour cela, il leur sera remis un abonnement au réseau de transport public Divia et au système de location de vélos en libre-service. Keolis leur confiera également un vélo pendant un mois. Enfin, ils pourront tester des vélos-cargo et des trottinettes électriques. Enfin, ils disposeront d’un crédit de 50€ pour utiliser les véhicules en autopartage de Citiz.

 

Date limite d’inscription : 28 février 2019

Mi-février, plus de 150 personnes s’étaient inscrites à cette opération. Les retardataires ont jusqu’au 28 février 2019 pour y participer. En mars, une hot line sera mise en place pour les accompagner. Des ateliers seront aussi organisés pendant la durée de l’opération pour les assister dans leurs choix modaux. Le transporteur recueillera et analysera leurs difficultés, leurs motivations et les freins auxquels ils ont été confrontés. 

 

« Notre objectif est de démontrer qu’il est possible de mener toutes les activités quotidiennes - aller au travail, accompagner les enfants à l’école, faire ses courses - sans sa voiture », explique Thomas Fontaine, directeur général de Keolis Dijon. « Cette opération est l’occasion de découvrir et tester les offres de mobilité alternatives à la voiture solo que nous avons développées ».

 

Contrat de mobilité globale

Dans cette agglomération, Keolis a signé en 2017 et pour six ans un contrat de « mobilité globale ». Celui-ci intègre la gestion des deux lignes de tramway, 18 lignes de bus, 400 vélos en libre-service et 800 vélos en location longue durée. Le contrat inclut également le stationnement en voirie et en ouvrage et la fourrière.

 

«De plus en plus de personnes raisonnent intermodalité et associent l’ensemble des modes de déplacement. Ce qui booste la fréquentation du réseau urbain ». En 2018, Divia a enregistré 46 millions de voyages, en progression de +2%. « Nous constatons également une progression du taux de rotations dans les parkings et de l’usage du vélo », affirme Thomas Fontaine.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload