Dernières actualités …

Lunéville achète des vélos à ses élèves

31/01/2019

A la rentrée prochaine, les bus scolaires seront remplacés par des vélos dans un périmètre de 3 km autour des collèges et des lycées. C’est ce qu’ont décidé Lunéville et les communes autour (43 au total, de Lunéville à Baccarat, comptant 43 000 habitants) dans le cadre d’un vaste projet de territoire à énergie positive et pour la croissance verte prévoyant notamment l’installation de bornes pour voitures électriques.

 

 L’opération est baptisée Vélo’s Cool et fait l’objet, depuis qu’elle a été décidée, fin novembre, de nombreuses réunions publiques. L’achat des vélos sera bientôt lancé. Ils seront équipés d’un large panier arrière, de vitesse au moyeu, de pneus anti-crevaison, des jantes à double paroi, freins à tambours, éclairage avant et arrière à led-dynamo ainsi que de clignotants intégrés au guidon. Il sera assorti d’un casque, d’une cape de pluie et d’un anti-vol.

 

Dans leur établissement les élèves disposeront chacun d’un casier pour y déposer ce « matériel-vélo ».  Tout cela sera fourni gratuitement. L’équipement des établissements en abri-vélos sécurisés et en volume suffisant est en train d’être vérifié.

 

1700 élèves seront concernés dans les trois collèges et trois lycées, publics et privés, desservis jusqu’ici par cinq lignes de bus transportant seulement 250 élèves par jour pour un coût à la collectivité de 160 000€par an, 300 d’entre eux utilisant déjà leur vélo.

 

D’ici la rentrée, tous pourront suivre un programme de formation au vélo en ville, pendant 3h à 10 h, selon le niveau où ils sont.  En parallèle, les communes se lancent dans un programme de réhabilitation ou d’aménagement de pistes cyclables.

 

La communauté de communes compte beaucoup sur la valeur pédagogique pour l’ensemble de la population de cet équipement des collégiens et lycéens au vélo. Elle insiste d’une part sur l’encombrement réduit dans l’espace public des vélos, en comparaison aux bus ou aux voitures qui apportent les élèves à leur établissement. Elle insiste aussi sur la valeur éducative du programme pour chaque élève, lui apportant un surcroît de santé et d’autonomie contribuant à son épanouissement.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

17/11/2019

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale