TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Marseille Provence investit dans les transports

L’Aéroport de Marseille Provence (AMP), qui vise cette année la barre des 10 millions de passagers, compte sur les transports en commun pour son ambitieuse politique de développement. AMP compte en effet acheminer grâce à eux, le quart de sa fréquentation en 2025.

Avec un budget d’investissement confirmé de 500 M€ sur 10 ans, décidés par ses partenaires il y a deux ans, AMP engagera cette année un investissement de 46 M€, contre 42 l’année dernière. Et les transports en commun ne sont pas oubliés bien au contraire.

 

Sur les 9 400 000 passagers accueillis par la plateforme en 2018, 1 576 000, soit 7,7% du total, les ont utilisés. Un million d’entre eux en utilisant la ligne L 91 du réseau interurbain métropolitain, entre la gare de Marseille-Saint-Charles et l’aéroport, une ligne accessible pour tous, notamment avec le tarif du pass mensuel. Quelque 166 000 ont utilisé la gare TER de Vitrolles Aéroport, reliée par navette aux aérogares. Sans compter la nouvelle ligne L37, ouverte depuis quelques mois depuis Arenc, à raison de 4 liaisons le matin et de 4 liaisons le soir. Il est prévu d’accentuer encore cette offre.

 

La L37 verra ses rotations élargies durant la journée et la ligne L 91 va voir ses fréquences augmentées. « Nous allons passer de 15 à 10 minutes, ce qui représentera une augmentation de capacité de 30% par jour » annonce Julien Boullay, directeur commercial et marketing d’AMP.

 

L’aéroport profite aussi de l’arrivée des Ouibus, à raison de 7 départs et arrivées quotidiens. « Cela nous permet d’élargir notre zone de chalandise, notamment vers Nîmes, Montpellier, Toulon », observe Philippe Bernand, président du directoire d’AMP.

 

Enfin, pour accompagner le développement de la fréquentation du site, il est aussi prévu la création de deux parkings en silo pour ajouter 2 200 places supplémentaires. AMP vise pour cette année, la barre des 10 000 000 de passagers, et ils devraient être de 12 millions en 2025. A ce moment les prospectives d’AMP évaluent la part des passagers arrivant sur le site en transport en commun à 25%.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload