Dernières actualités …

À Pyong Yang, le nouveau tram de Kim

Cela valait un adoubement royal. Aussi, la production est désormais lancée après qu’au début de l’été le « Grand leader »  Kim Jon Un ait inspecté le nouveau modèle de tramway destiné au réseau de Pyong Yang qui lui était officiellement présentée au dépôt-atelier de Mangyongdae. 

 

 

Une rame triple de facture moderne, construite par les ateliers de maintenance des bus et des trams du réseau des transports urbains de la capitale nord-coréenne. L’occasion pour le « dirigeant suprême » d’évoquer les plans de développement du réseau et… l’augmentation de la flotte des taxis !

 

Au-delà d’une sorte de folklore politique entretenu par le voile opaque qui couvre le pays, il convient de rappeler l’importance du réseau de tramways de Pyong-Yang. Plus étendu et plus structurant que le métro, qui est une sorte de somptueuse vitrine souterraine du régime, c’est l’armature essentielle des transports urbains et suburbains dans une agglomération de 2,5 millions d’habitants où la voiture individuelle joue un rôle marginal dans les déplacements.

 

Au début des années 1990, le réseau de Pyong Yang (4 lignes et 55 km), qui utilisait depuis ses origines une cinquantaine de tramways tchèques CKD Tatra T 3 construit durant les années 1970, a acquis de seconde main 35 rames plus récentes type KT 8 du même constructeur, en provenance des réseaux de Prague et de Berlin. 

 

Les nouvelles rames de construction locale devraient d’abord pouvoir remplacer les Tatra  T 3 hors d’âge. 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale