Dernières actualités …

Haute-Savoie et Grand Annecy associés dans la concertation

Le Département de la Haute-Savoie et le Grand Annecy viennent de lancer, en cette fin du mois d’octobre 2018, la concertation publique sur les projets de Plan de Déplacements Urbains (PDU) et de liaisons Ouest du lac d’Annecy, « deux enjeux de mobilité majeurs », selon les présidents respectifs de ces deux collectivités organisatrices de la mobilité, Christian Monteil et Jean-Luc Rigaud. 

 

Un choix commun pour apporter une vision globale et cohérente des projets et des solutions, qui vise à donner aux publics la meilleure lisibilité des enjeux de mobilité sur ces territoires, à l’horizon 2030. Car les attentes sont fortes en matière de mobilité, d’amélioration des transports et de préservation de la qualité de vie, alors que la circulation est déjà saturée et que l’on attend d’ici 2030, 3 100 habitants supplémentaires sur les deux rives du lac, soit près de 8 850 déplacements quotidiens en plus. 

 

C’est pour répondre à ces enjeux que les deux collectivités présentent ensemble, à la concertation publique, les deux projets de PDU et de liaison Ouest du Lac d’Annecy.  Celui-ci répond à plusieurs problématiques :il allie la création d’un tunnel sous le Semnoz et la mise en place d’une offre de transport en commun performante, attractive et fiable sur la rive Ouest, sur la base d’un réseau de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS), assorti de la réalisation de plusieurs parc-relais sur les parcours.

 

Un dispositif tout azimut

Pour la participation du public et le recueil des avis de chacun, les deux collectivités ont mis en œuvre un dispositif ambitieux. Un site internet dédié a été créé pour tout savoir sur le projet de liaisons Ouest du lac d’Annecy. Il intègre un forum de débat et sera complété par des diffusions en boites aux lettres. 

 

Quatre réunions publiques vont être tenues ainsi que quatre ateliers et débats thématiques sur le renouvellement urbain, les transports en commun, les trajets domicile-travail, le trafic et la qualité de l’air. Cette double concertation sera placée sous l’égide d’une garante, personnalité indépendante désignée par la Commission nationale du débat public.

 

Cette double concertation durera jusqu’au 31 décembre. A noter que le PDU est établi pour une durée de 10 ans et qu’il détermine pendant cette durée, les principes d’organisation du transport des personnes et des marchandises, de la circulation et du stationnement sur le territoire de l’autorité organisatrice

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

17/11/2019

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale