Dernières actualités …

Ademe : à Paris en vélo …

27/09/2018

L’Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) a réalisé et publié cet été une enquête auprès des vendeurs de vélo à Paris au regard du développement du vélo en libre-service (VLS). Cet état des lieux du marché permet notamment d’évaluer le report modal des usagers du Vélib’ vers le vélo personnel suite au dysfonctionnement lié au changement d’exploitant.

 

 

Selon ce rapport, l’ouverture des magasins de vélos s’est multipliée à partir des années 2000, avec une accélération en 2015. Ainsi, 101 magasins de vélos ont été recensés dans le périmètre de Paris intra-muros, soit près d’un magasin de vélos pour 20 000 habitants. 

 

L’implantation du Vélib’ à Paris en 2007 a permis un essor de la pratique du vélo dans la ville. Le changement de prestataire de 2017, rendant l’utilisation des Vélib’ temporairement indisponible, a-t-il poussé certains usagers à l’achat d’un vélo ? La réponse est simple : 30 % des vendeurs disent avoir vu leurs ventes de vélos augmenter.

 

Ce sont en revanche les grandes chaînes multisports qui sont les plus catégoriques quant à cette augmentation des ventes, étant donné qu’elles proposent des vélos à prix très abordables. 

Un choix économique qui s’explique aussi en partie par des raisons de sécurité. En effet, le vélo en libre-service (VLS) évite aux usagers d’avoir à trouver une place de stationnement sécurisée, mais avec l’achat d’un vélo personnel, face au risque de vol, certains usagers peuvent faire le choix de ne pas investir dans un vélo trop cher. 

 

Ce report vers le vélo personnel, s’il s’avère durable, pourrait être porteur de nombreuses implications pour les collectivités. Les systèmes de VLS seraient alors à considérer comme un outil permettant la transition entre le non-usage du vélo et l’adoption d’un vélo personnel. 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale