Dernières actualités …

La pompe à chaleur, providence du bus électrique

Quoi de plus ridicule qu'un « autobus propre » qui se chauffe avec un brûleur à mazout aussi dépollué qu'un barbecue de jardin ? Les équipementiers spécialisés en sont conscients, et proposent lors du salon des solutions à base de pompes à chaleur réversibles électriques.

 

 

L’IAA 2018 voit donc une profusion de pompes à chaleur sur les stands des équipementiers spécialistes du chauffage et climatisation. L'intérêt de la pompe à chaleur est qu'elle prélève les 2/3 de ses besoins à partir de l'air ambiant. Ainsi avec 1kW prélevé, par une température extérieure de -15c°, on obtient 2kW de chaleur produite, ce qui donne un coefficient de performance de 1 à 2, mais certains systèmes sont encore plus efficaces. 

 

Le principe est que le réfrigérant absorbe la chaleur résiduelle de l'air ambiant dans l'évaporateur (même à de faibles températures ambiantes). Le fluide est ensuite comprimé, ce qui élève sa température. Il circule alors dans un échangeur placé dans l'habitacle et contribue au chauffage. A comparer au 1,1kW consommés en électricité pour produire 1kW de chaleur (coefficient de performance de 0,9) ! 

 

 

Les pompes à chaleur deviennent ainsi la norme pour les nouveaux véhicules hybrides ou électriques : Outre Eberspächer (qui fournit le Mercedes-Benz eCitaro), on relève Valeo (qui a racheté le spécialiste Spheros), Thermo King avec l'Athenia MkII (qui équipe les autobus VDL et revendique un coefficient de performance de 1 à 4), ou Konvekta avec l'Ultra Light 500. 

 

Ce dernier propose également une pompe à chaleur fonctionnant au gaz carbonique, le gaz R744 (alias CO2) étant le futur standard pour les systèmes de réfrigération. Konvekta envisage même des systèmes combinés associant réfrigération et chauffage simultanément, utile pour les systèmes de gestion thermique des moteurs et batteries ; et une ressource potentielle de calories en hiver pour le pompe à chaleur.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale