Dernières actualités …

Annecy : la SIBRA étend sa toile

Dans le cadre de la loi NOTRe, la SIBRA, l’opérateur de mobilité du Grand Annecy, a hérité de la gestion de six lignes départementales et en a créé deux autres.  Celles-ci ont été intégrées au réseau urbain.

 

Depuis le 1er septembre 2018, les onze communes des Pays d’Alby et de Filières, situées au nord et au sud/ouest du Grand Annecy disposent d’une nouvelle offre de transport public, totalement intégrée au réseau de la SIBRA. Jusqu’à présent, les 30 000 habitants de ces deux collectivités étaient desservis par des lignes départementales. 

 

 

La région Auvergne Rhône-Alpes a tout d’abord transféré la gestion de ces services au Grand Annecy qui les a confiés à la SIBRA, une société publique locale (SPL) en charge de la mobilité sur son territoire.

 

« L’offre départementale a été retravaillée et intégrée au réseau SIBRA. Ce qui veut dire que les habitants de ces communes bénéficient de la tarification urbaine et des critères de qualité de service, notamment en matière d’information et de ponctualité », explique Christophe Babé, directeur de la SIBRA. 

 

200 km supplémentaires

 

La SIBRA a « hérité » de six lignes. L’opérateur en a créé deux autres, dont une sous la forme de transport à la demande. Ce qui représente l’injection de 200 km supplémentaires. La nouvelle offre est organisée autour de deux lignes structurantes (une par communauté de communes) destinées à répondre aux besoins des actifs. 

 

L’une d’entre elles a d’ailleurs été connectée à l’un des parc-relai. A cela s’ajoutent des lignes de dessertes plus fines ayant une fonction scolaire plus marquée. Autre changement : la mise en place d’une offre constante toute l’année.

 

« Ce sont des lignes interurbaines opérées avec des autocars et sous-traitées en totalité par quatre transporteurs locaux ». Il n’empêche que les véhicules, les documents de communication ainsi que les arrêts ont été mis aux couleurs du réseau urbain.

 

86 Arrêts supplémentaires 

 

Pour la SIBRA, ces nouvelles lignes sont une opportunité pour renforcer l’offre de transport sur le réseau historique. « La possibilité de prendre un car pour se déplacer dans les secteurs denses du Grand Annecy multiplie les possibilités de se déplacer », précise Christophe Babé. Cela s’est traduit par la mise en place de 86 arrêts supplémentaires sur le réseau SIBRA.

 

L’opérateur de transport public travaille actuellement à de futures évolutions d’offre sur ces lignes interurbaines. L’idée : mieux mailler le territoire. « Nous sommes dans une phase d’observation et d’étude afin de savoir qui utilise ces lignes et dans quels objectifs ».

 

Le coût annuel d’exploitation de ces lignes s’élève à 1,350 M€ : la Région verse 1 M€ au Grand Annecy au titre du transfert de compétence. La collectivité annécienne finance pour sa part la différence qui correspond à l’augmentation de l’offre.

 

En 2017, la SIBRA a transporté 16 millions de voyageurs, en augmentation de + 2,4% par rapport à 2016.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale