Dernières actualités …

La CTS redessine les lignes de bus dans le nord et l’ouest de Strasbourg

Les habitants de 15 communes situées dans le nord et l’ouest de l’Eurométropole de Strasbourg disposeront d’un service de bus plus efficace à compter du 27 août 2018. Les lignes seront plus rapides, plus régulières, plus fréquentes et mieux connectées aux Trains Express Régionaux (TER). 

 

La compagnie des transports strasbourgeois (CTS) a redessiné le réseau de bus desservant 15 communes situées au nord et à l’ouest de Strasbourg. L’objectif : proposer une offre simplifiée, renforcée et intermodale. La mise en place de ces nouveaux services interviendra le 27 août 2018.

 

 

Dans le Nord de l’agglomération, deux nouvelles lignes directes (L3 et L6) ont été créées dans l’objectif de simplifier l’accès à Strasbourg. Elles permettent un gain de temps, grâce aux aménagements de voirie et une fréquence de 6 minutes en heures de pointe.

 

L’itinéraire de quatre autres lignes (la 71, 73, 75 et 76) a été modifié pour rejoindre directement et rapidement le centre-ville de Strasbourg via l’autoroute. Pour mailler le territoire, la CTS a par ailleurs mis en place des liaisons inter-quartiers et inter-communes à Mundolsheim, Vendenheim, Schiltigheim et Hoenheim.

 

Des ZAC mieux desservies

 

Les zones d’activités concertées (ZAC) et les bassins d’emploi sont également mieux desservis. Depuis le centre de Strasbourg, la ligne 6 dessert la zone commerciale nord et Mundolsheim toutes les 12 minutes en heures de pointe. 

 

C’est également le cas depuis les communes du nord où grâce à cette lignes et trois autres (la 71, 74 75) les gains de temps sont considérables : il faut désormais 15 min entre Hœnheim et la zone commerciale nord et 10 min depuis Reichstett, contre 50 min auparavant.

 

Par ailleurs, la CTS a imaginé de nouvelles dessertes pour la ZAC des Maréchaux et le Parc des découvertes à Mundolsheim, la ZAC et le pôle automobile de Bischheim, ainsi que pour la zone d’activité de Wantzenau.

 

Intermodalité renforcée

 

Alors que les abonnés de la CTS résidant dans l’Eurométropole peuvent emprunter sans surcoût les TER circulant dans l’agglomération, le transporteur strasbourgeois a articulé les lignes de bus avec les horaires des trains régionaux. Pour aller plus loin dans le développement de l’intermodalité, un pôle d’échange multimodal a été aménagé à Vendenheim.

 

Dans la capitale européenne, la CTS opère 30 lignes de bus, 6 lignes de tramway et une ligne de bus à haut niveau de service. Ce réseau enregistre chaque jour 442 000 voyages.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale