TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

La vignette poids lourd applicable aux autocars ?

Ce fut sans doute la mauvaise surprise de l’été pour les opérateurs du transport routier de voyageurs. Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement de 2007, il avait été question de l’installation d’une écotaxe. Dans le cadre de la Loi d’Orientation des Mobilités, qui sera prochainement discutée, il est cette fois question d’une vignette poids lourd. Problème, celle-ci pourrait aussi s’appliquer aux autocars.

 

C’est en tout cas ce que redoutent les syndicats patronaux. Déjà en mai dernier, Jérôme Bessières, délégué régional de la FNTR en Midi-Pyrénées, avait qualifiée cette menace du gouvernement de « ligne rouge », rappelant l’épisode des « bonnets rouges », en 2013. 

 

De son côté, la FNTV s’y oppose fermement. Lors d’un entretien, le 25 juillet, des organisations professionnelles des transports routiers au ministère des Transports, Elisabeth Borne a affirmé que les autocars entreraient dans le champ d’application du projet de vignette poids lourd, si celui-ci devait voir le jour dans le projet de la Loi d’Orientation des Mobilités, qu’elle annonce pour la rentrée, ou dans le projet de loi de finances. 

 

 

La FNTV relève que l’administration du ministère des Transports, puis le cabinet du ministre, puis la ministre elle-même avaient assuré, à plusieurs reprises, et depuis plusieurs mois et jusqu’à quelques jours seulement de cette réunion, que les autocars n’étaient pas concernés par la vignette temporelle envisagée pour les camions. 

 

Dans ces conditions, Jean-Sébastien Barrault, président de la FNTV, a dénoncé dans un communiqué, « le caractère économiquement insupportable de ce projet, particulièrement pour certaines activités pour lesquelles les marges financières sont inférieures au coût de cette taxe ». Et il rappelle « les vertus environnementales de l’autocar et le paradoxe de taxer des transports en commun qui devraient, au contraire, être encouragés, afin de lutter contre la congestion et l’autosolisme, objectifs affichés par ailleurs du gouvernement ».

 

La rentrée prochaine promet donc d’être tendue…

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload