Dernières actualités …

Transition énergétique et pénurie des métaux rares

18/07/2018

La transition massive du moteur thermique vers l’électrique, largement plébiscitée un peu partout dans le monde, engendre déjà des tensions sur certaines ressources, comme le cobalt.

 

Une étude récente estime par exemple que ce secteur de la batterie aura besoin d'au moins 75 000 tonnes de cobalt par an jusqu'en 2025, contre 41 000 tonnes en 2017.

Par ailleurs, selon le site Planetoscope, près de 62 000 tonnes de cobalt sont actuellement produites par an, et on estime les réserves mondiales à 7 millions de tonnes, principalement concentrées en République du Congo (50%), en Australie et à Cuba.

 

Face à une pénurie clairement prévisible à moyens termes, et à l’explosion des prix de ce minerai, certains fabricants de batteries et de cellules ont décidé de réduire la teneur en cobalt de leur production.

 

Ainsi, Panasonic, l'un des leaders du secteur et principal fournisseur de Tesla, vient-il d’annoncer une baisse de 50% de ce minerai dans ses batteries, d'ici deux à trois ans. 

D'autres fabricants, comme LG Chem ou SK Innovation, proposent déjà des batteries composées de seulement de 10% de cobalt, 10% de manganèse et 80% de nickel. 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale