Dernières actualités …

Italie-Pologne : l’homologation Impuls II du FSE sous l’œil des juges

Fin positive, enfin, des essais d’homologation par l’ANSF - l’équivalent italien de notre EPSF, l’Établissement public de sécurité ferroviaire - des rames série Impuls II du constructeur polonais Newag après de derniers parcours sur de difficiles lignes toscanes. 

 

Cette commande de cinq rames électriques triples (plus 10 en option) sous tension de 3 kV, pour un montant total de 60,5 M€,  est issue d’un appel d’offre, de décembre 2016 du réseau régional italien Ferrovie del Sud Est après l’électrification de sa ligne Bari-Noicattaro -Tarente. Les FSE opèrent 474 km de lignes dans les Pouilles, de Bari à Tarente et à Lecce.

 

La procédure d’homologation s’est trouvée fortement ralentie par la Justice italienne, puisque les conditions de la commande des rames ont été examinées dans le cadre de l’enquête pour « banqueroute frauduleuse » des FSE. 

 

La société exploitante du réseau était devenu filiale régionale des FS, les Chemins de fer italiens après une première procédure de séquestre. Cette fois, un « trou » de 230 M€ dans la caisse aboutit à l’inculpation de 28 cadres des FSE, dont le Commissaire du gouvernement chargé du réseau !

 

Les clients italiens de Newag sont-ils sulfureux ? L’entreprise a livré l’an dernier en Sicile quatre rames de même type en version diesel opportunément baptisées Vulcano, puisqu’acquises pour 14,9 M€ par les Ferrovie Circumetna (Chemins de fer de l’Etna).

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale