Dernières actualités …

Promotion du port de la ceinture en Pays de la Loire

28/06/2018

Huit ans que son port est obligatoire dans les autocars en France, et 4% seulement des enfants la bouclent ! Pendant une semaine, pour qu’ils en prennent l’habitude, Transdev fait passer à environ 300 enfants de la Région des Pays de la Loire, l’épreuve du car renversé, à Nantes, Angers, Laval et Le Mans. 

 

En leur enseignant dans la foulée les règles d’évacuation d’un autocar pas seulement quand il se couche, quand il subit, tout simplement, en panne. « L’accidentologie est un sujet sur lequel nous travaillons toutes les pistes d’amélioration. Transdev en fait une priorité cette année. Et le premier facteur de sécurité pour des enfants est le port de la ceinture », indique Philippe Grall, à Nantes, directeur de CTA, la filiale de Transdev en Loire-Atlantique. 

 

Ils y sont sensibilisés, par petits groupes, en une demi-heure à peine, en prenant place dans un autocar qui se renverse sur le côté. Surprise ! S’ils ont mis leur ceinture, même à l’horizontale complète, ils restent solidement amarrés. Avant de s’évacuer par le volet d’aération au milieu du toit. 

 

L’équipement, installé sur une plateforme de semi-remorque est fourni par la société Agora Formation qui circule dans toute la France. « 15 000 enfants vont ainsi être formés », explique Emmanuel Klett, l’animateur de la session.

 

A chaque escale, des conducteurs d’autocars sont, eux aussi, invités à chavirer méthodiquement dans le cadre d’une piqûre de rappel en matière de sécurité. « Nous passons une nouvelle fois en revue les bonnes habitudes qu’ils ont à cultiver », indique Philippe Grall.

 

Cette opération, chez Transdev, correspond au lancement, dans les Pays de la Loire d’un nouveau plan régional de sécurisation des transports scolaires courant jusqu’en 2020. 

 

Il comprend la généralisation du port obligatoire de gilets jaunes réfléchissant dans la nuit, instituée jusqu’ici dans le seul département de Loire-Atlantique, ainsi que des formations dans les établissements scolaires. Les conducteurs, de leur côté, vont être sensibilisés par la SNCF au franchissement dans les règles des passages à niveau.

 

Pour les inciter à mettre leur ceinture, Agora formation va faire chavirer 15 000 élèves dans son autocar renversant dans l’année.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale