Dernières actualités …

Téléphérique brestois : le cap du million est franchi

Depuis son ouverture commerciale en novembre 2016, le téléphérique urbain de Brest a transporté un million de voyageurs. Pour Brest Métropole, Autorité Organisatrice des Transport de l’agglomération finistérienne, ce premier bilan se situe « au-delà des prévisions de trafic initialement prévues ». Le défi technico-commercial était pourtant de taille, alors que la configuration du site et les contraintes climatiques ne garantissaient aucunement  un succès facile.

 

Tous les fondamentaux auront été tenus, de l’investissement initial (19,1 M€) aux recettes (0,62 M€), en passant par le taux de disponibilité du système et les coûts d’exploitation. Disponibilité qui a atteint 99%,  en dépit de l’exploitation réduite à une seule cabine d’août 2017 à avril 2018. Et coûts maintenus à 0,8 M€ sur les deux ans, en associant exploitation et maintenance, ces derniers ayant été réduits de 60% depuis l’ouverture. 

 

Brest Métropole met en avant la moyenne de  6200 heures de fonctionnement annuel, comparée aux 1200 heures d’équipements montagnards comparables.

 

Une ligne présentée comme le premier téléphérique urbain français à grande capacité (1850 voyageurs/jour). D’une longueur de 420 m, installée à 72 m de hauteur avec un système bi-cabine (voie haute + voie basse). Elle relie toutes les cinq minutes une station du tramway brestois au Plateau des Capucins, nouveau site urbain aménagé dans le secteur historique des ateliers de l’Arsenal. 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale