Dernières actualités …

Lyon : débat public lancé début 2019 pour le NFL

C’est avec satisfaction que la Métropole de Lyon, par la voie de son président David Kimelfeld, vient de prendre connaissance de la décision d’Elisabeth Borne, ministre en charge des Transports, de lancer un débat public sur les aménagements de long terme du Nœud Ferroviaire Lyonnais (NFL), dès le premier semestre de l’année prochaine.

 

Les préconisations du Conseil d’Orientation des Infrastructures, le rapport Duron, avaient été plutôt négatives pour les futures infrastructures de transport en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

La ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon est ainsi passée à la trappe. L’A45, entre Lyon et Saint-Etienne, tout comme les accès au tunnel transfrontalier France-Italie, n’ont pas été considérés comme prioritaires. 

 

C’est pour cela que la décision d’ouvrir le débat public pour le NFL, prise par Elisabeth Borne, est plutôt bien accueillie. « Cette décision confirme le rôle majeur que joue le NFL dans le fonctionnement du réseau ferroviaire national et européen », s’est ainsi félicité David Kimelfeld. 

 

Le débat public portera sur les scénarios élaborés depuis 2016 avec les élus. Il comprend donc la création de deux voies nouvelles entre Saint-Clair, au nord de Lyon, et la Guillotière, plus au sud. Il intégrera l’extension de la gare de Part-Dieu en surface, ou la création d’une nouvelle gare en souterrain. 

 

C’est bien la première fois que le souterrain figure concrètement dans un projet, seule option à même d’apporter une solution à la congestion actuelle. 

 

Il portera aussi sur la mise à quatre voies de la ligne Lyon-Grenoble entre Saint-Fons et Grenay. Cette décision ministérielle met aussi en perspective l’ensemble des travaux engagés depuis 2017 pour plus d’une dizaine d’années, et qui porte, au global, sur plus de 2 Mds€ d’investissement.

 

Ce débat public doit déboucher sur une enquête d’utilité publique, puis sur une déclaration d’utilité publique, sans que, pour l’instant, un calendrier soit calé. Il concerne un lieu où se croisent chaque jour 1 166 trains, dont 252 TGV et 546 TER, ce qui représente 10% du réseau national de la SNCF.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale