Dernières actualités …

Car Postal France sur le quai du départ ?

Alors que l’audience auprès de la cour d’Appel de Paris, portée par Car Postal France et concernant sa première condamnation par le tribunal de commerce de Lyon, est imminente, la question du départ de la France de l’autocariste suisse se pose. 

 

On se souvient qu’à la requête de trois autocaristes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Berthelet, Faure et Réunir Dauphiné, Car Postal France avait été condamné en 2016, à verser aux plaignants 10M€, une somme mise depuis sous séquestre. 

 

Mais, depuis cette date, les choses se sont dégradées pour l’autocariste, en particulier pour sa maison mère. Car Postal Suisse SA, filiale de La Poste suisse, vient en effet d’être confondue en ce début d’année pour de graves dysfonctionnements. « Des transferts illégaux de coûts et de produits du transport régional indemnisé vers d’autres secteurs, correspondant à des subventions, pour un montant de 78,3 millions de Francs suisses (68 M€), indûment versées », selon l’Office Fédéral des Transports. 

 

La gravité des faits a justifié l’intervention du Contrôle Fédéral des Finances, l’organe suprême de surveillance financière de la Confédération. Suite à ces révélations, le directeur de Car Postal Suisse ainsi que son directeur financier ont été démis de leur fonction. 

 

Pour faire toute la lumière sur les faits, la Poste Suisse a mandaté une enquête indépendante. Le conseil d’administration vient d’annoncer ses orientations, assorties de mesures opérationnelles. En particulier, l’ensemble du comité de direction de Car Postal Suisse a été renouvelé. Il a été procédé à la réorganisation du groupe avec une volonté de recentrage de ses activités en Suisse sur le transport régional de voyageurs et le transport urbain, où il occupe une place de leader, avec 4 000 salariés et 2 200 véhicules. 

 

Toujours dans ce cadre, la direction générale examinera aussi l’option d’une éventuelle cession de Car Postal France. Une orientation considérée comme acquise par certaines sources suisses, depuis Genève. 

 

Toutefois, un porte-parole de Car Postal France affirme que « Car Postal France poursuit son activité conformément à ses plans, avec les mêmes objectifs de qualité et la même recherche de performance ». 

 

Nathalie Courant, directrice générale de Car Postal France, à Saint-Priest.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale