Dernières actualités …

Avenir Metro apporte de nouveaux moyens au métro lyonnais

Au moment où le métro lyonnais célèbre son quarantième anniversaire, le Sytral engage à nouveau celui-ci dans une période d’expansion et d’investissements avec 40 nouvelles rames.

 

L’extension du réseau lyonnais des transports en commun a surtout été portée, ces dernières années, par des lignes d’autobus et de tramway. 40 ans après son ouverture, le deuxième réseau métropolitain français enregistre cependant 755 000 voyages par jour, soit 44% de la fréquentation quotidienne du réseau de transport en commun lyonnais. Et aujourd’hui, la plupart de ses quatre lignes arrivent à saturation. 

 

Le programme dit Avenir Metro devrait lui apporter un nouveau relais de croissance. Un budget de 430 M€ va ainsi être engagé d’ici à 2023 pour le doter des capacités suffisantes pour accompagner son développement. 

 

En premier lieu, il bénéficiera de la livraison de 30 nouvelles rames pour la ligne B, et de 10 nouvelles rames pour la ligne D. Avec la récupération de rames en provenance de la ligne B, la ligne A va ainsi voir la capacité de ses dépôts augmenter de 12%, celle de la ligne B de 50% et celle de la ligne D de 28%.

 

Ainsi, le Sud, avec le prolongement en cours de la ligne B vers Saint-Genis-Laval prévu aussi pour 2023, et l’Est et l’Ouest de l’agglomération qui devrait profiter à une date ultérieure de l’ouverture dune cinquième ligne, vont bénéficier d’avancées significatives. 

 

Pour le nord en revanche, c’est-à-dire la courte ligne C, vers Cuire, rien n’a été programmé. « Cette ligne bénéficie encore d’une capacité à absorber une croissance de trafic », répond Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral. 

 

L’accroissement de capacité n’est pas la seule ambition d’Avenir Metro. En matière de sécurité, le Sytral dispose sur son réseau de 7 000 caméras, complétées dès cet été de 576 supplémentaires qui seront installées dans les rames de la ligne D, première ligne de métro entièrement automatique à circuler en France depuis 1991. 

 

Ensuite, en matière de communication et de confort, le Sytral va se doter d’une identité sonore pour accompagner ses annonces, et d’une autre olfactive pour le bien-être des usagers. Le métro devrait être entièrement connecté dès l’année prochaine. 

 

Enfin, concernant l’exploitation, le Sytral confirme l’extension du service les vendredis et samedis soirs jusqu’à 2 h 00 du matin. Ceci en attendant la poursuite des études en vue de la réalisation d’une cinquième ligne desservant l’ouest lyonnais, depuis la presqu’île.

 

Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale