Dernières actualités …

Le système Koboo

04/06/2018

Koboo, start-up dont le siège est à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a présenté au salon Vivatech qui se tenait du 24 au 26 mai dernier à Paris, une solution qui se veut révolutionnaire dans l’univers du vélo en libre-service. 

 

Il s’agit en premier lieu d’une application sur smartphone permettant de payer la location et la caution, de déverrouiller le cadenas entravant le deux-roues et de suivre le parcours du vélo grâce au GPS. Cerise sur le gâteau, elle peut aussi renseigner sur les principaux sites touristiques locaux afin de valoriser les territoires et leur patrimoine. 

 

Deuxièmement, que les stations soient fixes ou virtuelles, il faut impérativement ramener le vélo vers une station pour interrompre la location. Un système qui permettrai d’éviter certains débordements constatés dans certaines villes où les vélos sont abandonnés n’importe où. 

 

Enfin, le système Koboo est présenté comme pouvant s’adapter à tous les parcs existant déjà, qu’il s’agisse de vélos claissiques ou électriques. 

 

Les cibles visées par la start-up sont multiples. Les sites touristiquesd’abord (parcs d’attraction, parcs nature, bases de loisirs, hôtels, campings...) ; les agglomérations moyennesde 10 à 150 000 habitants ; les entreprises dans le cadre de leur plan de mobilité ; voire même les événements ponctuels: festivals, rassemblements sportifs, etc. 

 

La première ville conquise par ce système aura été de Royan (Charente-Maritime, tandis que d’autres sont en pourparlers très avancés, comme Vichy Communauté (Allier) et Riom Limagne Volcans (Puy-de-Dôme).


 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale