Dernières actualités …

2017, réorientation des Chemins de fer tchèques

Tous les signaux sont en vert... et plutôt tournés vers l’extérieur pour les CD (Cesky Drahy), les Chemins de fer tchèques. Qu’il s’agisse des trafics voyageurs et fret comme des recettes, les résultats de l’année 2017 qui viennent d’être publiés fin avril indiquent des progressions mais surtout de notables réorientations des flux. 

 

Si, avec 174,7 millions de voyageurs et 66,1 millions de tonnes de fret, les trafics n’augmentent que faiblement (respectivement de 1,6% et de 0,9%), la nouveauté vient de la progression des flux voyageurs et fret à longue distance. Principalement sur les corridors internationaux transeuropéens Prague-Vienne-Graz et Prague-Berlin-Hambourg. 

 

Globalement,  les trafics internationaux - voyageurs et fret - auront progressé de 9% l’an dernier. Une progression qui oblige à l’acquisition accélérée d’une flotte de 55 locomotives électriques poly-courants afin d’épauler les huit machines ad hoc actuellement en leasing, et qui ne peuvent suffire aux trafics.

 

La situation financière de l’entreprise se trouve également confortée, avec un résultat net à hauteur de 984 MKcs (41 M€), en augmentation de 11% en comparaison de celui de 2016. Le seul point noir subsistant reste la persistance des retards, qui atteignent un taux de 27% pour les trains de grandes lignes et de 10,5% pour les trains régionaux et de banlieue.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale