Dernières actualités …

Wolsztyn, temple de la vapeur !

Qui aurait pu imaginer que Wolsztyn, petite ville polonaise de 14 000 habitants située entre Poznan et Berlin, deviendrait l’incontournable rendez-vous européen de la traction vapeur ?

 

La seule célébrité de la ville était d’abriter l’hôpital où, en 1880, Robert Koch, futur Prix Nobel de médecine, a découvert le bacille de l’anthrax avant celui de la tuberculose. 

 

Dans l‘Allemagne de Guillaume II, la ville s’appelait Wollstein. Elle devient de 1886 à 1913 le centre d’une étoile ferroviaire de cinq lignes, dotée d’un dépôt avec sa rotonde. Un ensemble demeuré intact qui, à la fin des années 1980, a donné l’idée aux Chemins de fer polonais de créer un musée vivant de la vapeur en maintenant en état de marche - et en service régulier sur des trajets locaux - une trentaine de locomotives à vapeur représentatives de l’histoire ferroviaire nationale. 

 

Depuis 1994, Wolsztyn s’anime donc chaque année au printemps lors du Festival de la vapeur marqué par une imposante parade de locomotives. Cette année les 27, 28 et 29 avril, le XXVefestival aura réuni plus de 20 000 participants. Venus de l’Europe entière, et de plus loin, pour voir défiler une douzaine de machines fumantes locales ou étrangères invitées. 

 

Parmi les plus remarquées cette année, on notera une curieuse Cockrerill luxembourgeoise de 1920 et une Pacific allemande de 1934. Durant le festival, ces machines ont assuré des trains spéciaux sur les lignes de l’étoile de Wolsztyn.

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

17/11/2019

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale