Dernières actualités …

Un minibus chinois autonome

26/04/2018

Le premier Sommet Chine Numérique (Digital China Summit), qui se tenait du 22 au 24 avril à Fuzhou, capital de la province du Fujian, a été l’occasion de découvrir le premier minibus chinois sans conducteur.

 

Dénommé Apolong, il a été développé en partenariat par le groupe technologique Baidu Inc, surtout connu pour son moteur de recherche internet en chinois, et le constructeur automobile Xiamen King Long Motor Group.

 

Long de 4,3 m, pouvant embarquer une dizaine de passagers, il repose sur la plateforme logicielle de conduite autonome de Baidu baptisée Apollo, qui analyse en temps réel les données cartographiques, son environnement, les actions des autres véhicules et des piétons permettant ainsi au minibus de percevoir les obstacles, de planifier ses trajectoires et de prendre des décisions en fonction des intentions supposées des autres conducteurs. 

 

Les participants du Sommet ont pu l’emprunter sur un circuit de 600 m aménagé dans le parc des expositions pour une balade d’environ 2 mn, pendant laquelle le minibus effectuait démarrage, changement de file, virage et parking. Sa production en petite série est attendue pour le second semestre, afin de mener plus d’essais en environnements clos tels que zones touristiques, aéroports et pistes d’essais pour véhicules autonomes.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale