Dernières actualités …

Le périurbain nantais respire grâce au Régio 2N V200

28/03/2018

Nantes a trouvé un bout de solution pour désaturer son trafic périurbain : un nouveau train, le Régio 2N V200 du constructeur Bombardier. 501 places assises sur deux niveaux, roulant à 200 km/h : « Pas loin de la performance d’un TGV » a remarqué Stéphanie Dommange, directrice régionale de la SNCF, le 23 mars, alors que le premier train de ce type venait d’arriver à Nantes.

Stéphane Bayon de Noyer, directeur adjoint du programme Régio 2N chez Bombardier. (Photo Hubert Heulot)

 

Le gain en capacité est impressionnant : la moitié de places assises en plus par rapport aux rames TER habituelles à deux niveaux. Pour plus d’efficacité dans le trafic ferroviaire autour de Nantes, il va rouler - à partir du 9 juin - sur des liaisons traversant la gare, sur l’axe Saint-Nazaire-Angers régulièrement saturées.

 

Il va aussi être abondamment utilisé sur l’axe inter-Loire, suivant le fleuve partant du Croisic jusqu’à Orléans. Il va même être spécialement aménagé, cet été, sur cette liaison pour embarquer 50 vélos par rame, jusqu’à 83 vélos par train à double rame. Une évolution conçue pour les cyclotouristes, de plus en plus nombreux à randonner sur l’axe aménagé en continu pour eux de la « Loire à vélo ».

 

A terme, ce train qui est le premier de la série Régio 2N de Bombardier à rouler à 200 km/h, sera aussi utilisé entre Nantes et Le Mans. La région des Pays de la Loire, qui en a acheté 13 pour 156 M€, compte notamment sur ce matériel pour augmenter la fréquentation de son TER. De 10% en trois ans.

Les équipes de Bombardier, de la SNCF et de la Région des Pays de la Loire ayant travaillé sur l'arrivée du Régio 2N V 200. (Photo Hubert Heulot)

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale