Dernières actualités …

Lyon : feu vert pour la déqualification de l'A6/A7

Les 59 maires des communes, qui composent la Métropole de Lyon, viennent de se prononcer à l’unanimité, en faveur du lancement de la concertation publique en vue des travaux à l’horizon 2020, liés à la requalification de l’A6/A7, dans sa traversée.

 

La concertation se déroulera du 4 avril au 4 mai prochain, avec deux réunions publiques. Le chantier concerné a pour objectif de favoriser la multi-modalité en développant les transports en commun (par bus express notamment), les mobilités actives… et en promouvant un usage différent de la voiture par des systèmes de covoiturage, d’auto-partage et de véhicules électriques. Bref, il s’agira de pacifier un espace largement agressé jusqu’à ces jours par l’ensemble des trafics, locaux, régionaux, nationaux et internationaux.

 

Au nord du tunnel sous Fourvière sont donc prévus un site propre de bus dans chaque sens, en lieu et place de l’actuelle bande d’arrêt d’urgence, la création d’une voie dédiée au covoiturage (deux personnes minimum à bord), celle de gauche, dans les deux sens, la création d’une ligne express à destination de la gare TER de Lyon-Vaise, un parking relais-multimodal de 150 places, un arrêt de bus express, au nord de la Métropole, avec l’aménagement de six arrêts/dépose de covoiturage…

 

Au sud su tunnel, l’esprit reste le même, avec en plus la création d’une voie cyclable et de 6 arrêts-dépose de covoiturage sur les communes du sud de l’agglomération. Le tout s’accompagnera d’une réduction de la vitesse à 70 km/h, sur l’ensemble de l’axe déclassé, pour préfigurer sa future requalification urbaine, avec l’installation de nombreux aménagements paysagers.

 

 

 

Tags:

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale