TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale

Dernières actualités …

Le projet de ligne à voie large Russie-Autriche

Une rencontre officielle entre Andreas Matthä, président des Chemins de fer autrichiens (OBB), et Oleg Belozerov, président des Chemins de fer russes russes (RZD) a eu lieu à Vienne fin février, durant la conférence Strategic Parnership 1520 : Central Europe. 

 

Une rencontre qui a été l’occasion de relancer un projet maintes fois évoqué puis mis de côté, tel un « serpent de mer ferroviaire », celui de la liaison fret à voie large « à la russe » (1,52 m) destinée à relier la Russie et l’Autriche via l’Ukraine et la Slovaquie. Il existe déjà une antenne à voie large (photo) située aux confins orientaux du pays entre la frontière ukrainienne et Kosice (88 km).

 

Le schéma de la ligne a été étudié en 2008 par « Breitspur Planungesellschatf mBH » (Entreprise Voie Large), une joint venture associant chemins de fer autrichiens, russes, ukrainiens et slovaques. L’idée était de créer d’ici 2030 une ligne de 400 km équipée de trois pôles intermodaux, et qui pourrait accueillir 76 trains par jour (18 millions de tonnes de fret par an), en proposant 14 jours de trajet vers l’Asie, au lieu de 29 par voie maritime.

 

En raison du conflit russo-ukrainien, les chances de réalisation rapides du projet sont faibles. D’autant que l’Allemagne et la Pologne ont déjà misé sur la ligne à voie large LHS qui arrive au cœur de la Pologne afin d’accélérer les flux chinois vers l’Europe centrale et occidentale. Des flux qui sont à la source de l’expansion du transit ferroviaire russe (21,5 M t et + 17% en 2017, plus 415 000 TEU, + 60%) !

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
J'aime !
Please reload

Please reload